Black Mirror

Les dérives de nos sociétés contemporaines prophétisées par la série sont-elles si éloignées de la réalité ?

 

Notre présent n’est-il pas déjà dystopique ?

Imaginez… imaginez un monde où tout le monde se noterait, à tout moment, et où cette note déterminerait notre position sociale. Imaginez un monde où l’on pourrait, après la mort d’une personne aimée, la faire revivre numériquement en analysant toute sa vie sur les réseaux sociaux. Imaginez un monde où une vedette virtuelle de télé réalité vulgaire et stupide est élue président des Etats-Unis. Ce monde-là, c’est le monde de la série britannique de SF dystopique Black Mirror. A moins que ce ne soit déjà le nôtre…

Black Mirror, quand la technologie vire au cauchemar. C’est le problème qui occuper La Méthode scientifique dans l’heure qui vient.

Et pour nous emmener dans ces méandres d’un univers parallèle où la technologie, loin de nous libérer, nous a durablement asservis et avoir, qui sait, un aperçu de ce qui nous attend après-demain, voire demain, nous recevons Laurence Allard, sociologue des usages numériques, chercheuse à l’Université Paris III IRCAV et Romain Nigita, journaliste spécialiste des séries, auteur avec Alain Carrazé de « Séries’ Anatomy, le 8ème art décrypté » aux éditions Fantask.

Laisser un commentaire

Vertus des pierres |
Học Nghề Đầu Bếp Ở TPHCM |
COMITE D'ENTREPRISE DU... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Critcroc
| SMS MultiServices
| Unredider