En voiture Simone !

Un article par Virginie B :

Pour les amateurs de belles voitures, nous allons faire un petit tour au musée automobile de Petersen à Los Angeles. Parlons un peu de l’homme qui a donné son nom au musée. A la suite de son licenciement économique de la Metro-Goldwin-Mayer où il était publicitaire après la Seconde Guerre mondiale, Robert E. Petersen fonde un cabinet de conseil avec des ex-employés de la M.G.M. En 1947, l’entreprise est choisie pour faire la promotion d’une exposition de voitures «Hot Rod» . En travaillant sur cette exposition, Petersen prend conscience qu’Il n’existe aucun média spécialisé dans ce type de véhicule et décide de créer avec Robert Lindsay, un membre de l’exposition, le magazine «Hot Rod». Ce dernier devenu très populaire au fil des ans, Petersen agrandit son empire et crée plusieurs magazines spécialisés dans l’automobile. Et en 1994, il fonde le musée automobile Petersen avec son épouse Margie. Le musée expose 150 modèles, et 400 au total si l’on suit la visite guidée de la collection au sous-sol. Vous ne verrez quelques modèles dans cet article car il ne faut pas gâcher tout le plaisir, peut-être aurez-vous l’occasion d’y aller un jour.

Ferrari 125 S (1947) :

Photo1Ferrari

Après la Seconde Guerre mondiale, Enzo Ferrari rebâtit son atelier qui fut détruit par les bombardements des Alliés. Parce que c’était très difficile d’obtenir des financements à l’époque, il fut contraint de vendre des objets personnels pour financer la production du premier véhicule qui portait son nom. C’était aussi la première voiture à être équipée du moteur Ferrari V-12.

Ferrari 248 F1 (2006) :

Photo2FerrariF1

Michael Schumacher a piloté cette voiture durant sa dernière saison. Le nom de ce modèle provient de son moteur 2.4 litres et à 8 cylindres.

Cisitalia 202 Coupé (1947) :

Photo3Cisitalia

Cisitalia fut une des petites compagnies italiennes d’après guerre à construire des voitures de sport avec des parties mécaniques de Fiat.

Bugatti Type 23 Brescia (1922) :

Photo4Bugatti23

Après la Première Guerre mondiale, Ettore Bugatti relança sa marque à travers des victoires de Grands Prix avec la voiture de course «Type 13». Au Grand Prix des Voiturettes près de Brescia, des véhicules Bugatti terminèrent aux première, deuxième, troisième et quatrième places avec des records de vitesse. L’année suivante, Bugatti présenta la «Type 23 Brescia».

Ford GT 40 (années 1960) et Ford GT (2017) :

Photo5FordGT

En 2015, Ford étonna les spectateurs au Salon Auto International d’Amérique du Nord à Detroit en dévoilant une nouvelle GT qui succéda à la 2005 et aux séries des voitures de route et de course des années 60. Contrairement à ses prédécesseurs, la GT 2017 utilise un V-6 EcoBoost à deux turbocompresseurs. La voiture est faite de fibre de carbone et sa forme aérodynamique laisse passer l’air autour et à travers du véhicule.

Laisser un commentaire

Vertus des pierres |
Học Nghề Đầu Bếp Ở TPHCM |
COMITE D'ENTREPRISE DU... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Critcroc
| SMS MultiServices
| Unredider