All apologies

Mathieu David pour OUIFM

System of a Down :

la discorde expliquée par le chanteur

 

Serj Tankian donne son son de cloche concernant les différends au sein du groupe.

system of a down

Après la montée vertigineuse du succès de System of a Down dans les années 2000, la pause en 2006, après la tournée d’Hypnotize, leur dernier album en date, les fans avaient retrouvé espoir avec la tournée de reformation du groupe en 2011. Si les concerts se faisaient régulièrement, le groupe était resté vague concernant un nouvel album, malgré une sortie qui avait laissé entendre que ça se ferait… jusqu’aux récentes déclarations du guitariste et compositeur principal Daron Malakian, qui a également exprimé sa frustration dans une interview au magazine Kerrang publiée le 12 juillet.

Ce vendredi 13 juillet, Serj Tankian, chanteur du groupe, a expliqué dans un long post sur son compte Facebook les différends entre les membres, qu’ils soient créatifs ou financiers. Il explique d’abord les raisons de la pause du groupe en 2006, dont se déclare responsable, en précisant que « tous les autres [membres] voulaient continuer les tournées au même rythme et de faire des disques » :

1. Artistique : j’ai toujours pensé que faire la même chose avec les mêmes personnes était redondant artistiquement parlant, même pour un groupe dynamique comme le nôtre. À cette période, j’avais besoin de temps pour faire mon truc. Je n’excluais pas de recommencer avec le groupe plus tard.

2. Égalitarisme : quand on a commencé, notre apport artistique et nos revenus financiers étaient partagés de manière égale dans le groupe. À l’époque de Mezmerize/Hypnotize, nous étions diamétralement opposés avec Daron qui contrôlait tout le processus créatif et prenant la part du lion des droits, sans compter le fait qu’il voulait être le seul à assurer la promotion.

3. Je voulais quitter le groupe avant Mezmerize/Hypnotize pour ces raisons. Voilà pourquoi je ne me sens pas aussi proche de la musique de ces disques. Il y avait des chansons que je voulais y inclure, mais cela ne s’est pas fait à cause de promesses non tenues, couplées à ma passivité à l’époque.

Après avoir clarifié cela, le chanteur explique qu’il était « hésitant » à faire un nouveau disque. Cependant, il leur a fait une proposition « il y a deux ans », dans le but de « rectifier les erreurs du passé » et « d’établir moyen d’avancer qui contente tout le monde » :

1. Apport créatif égal : à ce moment j’avais sorti cinq album solos et j’étais un meilleur compositeur et Daron était un meilleur parolier, donc j’ai proposé qu’on apporte chacun six chansons que tous les membres approuvent et qu’on travaille aussi avec des chansons ou des riffs de Shavo [bassiste].

2. Partage égal des droits : je pense qu’un groupe est un partenariat égal et que cela doit se refléter sur le plan financier.

3. Director’s cut : quel que soit le compositeur, il doit avoir le dernier mot après avoir passé en revue les différents types d’idées des autres membres du groupe. J’ai proposé ça parce que, dans le passé, il est arrivé que j’amène une chanson et qu’elle se retrouve transformée dans une version indésirable que je ne reconnaissais plus.

4. Développer un nouveau concept ou thème, de manière à ce que cela ne soit plus juste un disque, mais une expérience complète.

Il évoque également d’autres éléments, comme le fait de « se mettre d’accord sur le ‘son’ du nouvel album », point sur lequel le groupe n’a pas non plus réussi à se mettre d’accord. Il précise :

Je me souviens avoir envoyé beaucoup de notes sur les chansons de Daron, qui sont pour la plupart sur le nouvel album de Scars on Broadway, que je ne considérais pas applicable à SOAD… Ils ont aussi essayé certaines de mes chansons, ce qui me suffit pour dire qu’on a essayé.

En conclusion, il déclare regretter que le groupe « n’ait pas collectivement réussi à donner [aux fans] un autre disque de SOAD. Pour cela, je présente mes excuses. »

Le 20 juillet sortira le deuxième album de Scars on Broadway, projet solo de Daron Malakian, intitulé Dictator, disponible en précommande. Le précédent était sorti en 2008. System of a Down a donné son dernier concert en date en France au Download Festival 2017 et a six concerts de prévus aux États-Unis au mois d’octobre.

Image de prévisualisation YouTube

Laisser un commentaire

Vertus des pierres |
Học Nghề Đầu Bếp Ở TPHCM |
COMITE D'ENTREPRISE DU... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Critcroc
| SMS MultiServices
| Unredider