Le film de Marien B #2718

EN BREF – « En Eaux Troubles » : sorti il y a 2-3 semaines aux États-Unis et en Chine, le film étant d’ailleurs une grosse co-production entre ces deux pays, cet espèce de « Jurassic Park » discount sous la flotte a étonnamment trouvé son public, et j’ai du mal à m’expliquer pourquoi. Est-ce simplement parce qu’il y a ce grand chauve british monolithique de Jason Statham qui enquille les navets depuis trop longtemps (à part « Spy », il devrait vraiment en faire plus souvent des comme ça) mais c’est pas grave les meufs et les beaufs le portent aux nues, ou alors les gens espéraient peut-être se marrer grassement comme dans cette improbable saga opportuniste qu’est « Sharknado » dont je n’ai jamais vu un seul opus parce que j’en ai des cors aux mains tellement je m’en branle. Ceci dit, je voulais me faire un avis, histoire de pas être méchant sans savoir de quoi il en retourne. Et c’est donc réalisé par Jon Turteltaub dont le seul réel film potable est « Rasta Rockett », à la tête d’un budget démesuré de 150 patates pour un shark-movie, avec un casting international dont la star chinoise Li Bingbing qui a autant de temps de présence à l’écran que Statham, et un scénario adapté d’un roman qu’on cherche à porter à l’écran depuis 20 ans et où une team de chercheurs sous-marins affronte un mégalodon vénère. Bref, c’est bien ? Évidemment que non, vous commencez à me connaître. Je me suis passablement emmerdé devant un pauvre nanar même pas fun avec trois gouttes de sang et des blagues de merde proférées par des personnages clichés (notamment un sidekick black insupportable comme dans les années 80), il n’y aucune idée de mise en scène et on se demande où sont passés les 150 millions de budget, les acteurs (à part Li Bingbing, la seule capable de transmettre des émotions) s’en tapent et jouent des caricatures d’eux-mêmes, le fameux mégalodon est tout pourri et jamais menaçant ou iconique, c’est longuet, c’est ennuyeux, bref, je comprends pas pourquoi ça cartonne, ça défie toute analyse, c’est un bug dans la Matrice, ça a 30 ans de retard, bref, j’ai pas aimé. Si vous voulez voir du film de monstres aquatiques qui repeint les plages et étale des boyaux en plus de flatter les bas instincts les plus beaufs avec jubilation, voyez ou revoyez le jouissif « Piranha 3D » d’Alexandre Aja. Mais « En Eaux Troubles », merci, mais non merci, ça vaut pas tripette. Après si vous kiffez, tant mieux !

Image de prévisualisation YouTube

Laisser un commentaire

Vertus des pierres |
Học Nghề Đầu Bếp Ở TPHCM |
COMITE D'ENTREPRISE DU... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Critcroc
| SMS MultiServices
| Unredider